Skip to content Skip to navigation

Antoine, volontaire à Palerme, Italie

La délégation Auvergne de Concordia continue à vous transmettre les témoignages des jeunes du territoire engagés en mission de volontariat dans le cadre du Corps Européen de la Solidarité. Nous vous partageons ici celui d'Antoine, originaire d'Aurillac, dans le Cantal. Depuis octobre dernier, et pour 9 mois, il intervient au sein d'une école à Palerme, Italie.

Bonjour je m'appelle Antoine j'ai 18 ans, je viens de terminer le lycée. Ne sachant pas quoi faire en guise de projet d'étude, j'ai choisi de faire un volontariat. J'ai toujours aimé voyagé et pour moi le voyage n'est pas seulement la découverte du paysage, du langage d'un pays mais aussi la découverte de la société qui y vit, de sa manière de vivre, de penser. Quoi de mieux que de partir à l'étranger faire du volontariat ! Pour moi il n'y a aucun désavantage si ce n'est de "perdre" une année d'étude. Par ailleurs cette année « de perdue » servira à se laisser du temps pour investir en soi-même, apprendre une nouvelle langue, avoir un avant-goût de la vie en société, faire de nouvelles rencontres qui pourraient devenir des amis, des camarades de voyages, voire des collègues de travail si vous partager les mêmes passions et objectifs !

L'association dans laquelle je suis travaille dans une école privée « Waldorf » à Palerme. Nous sommes quatre volontaires dans cette école, 2 allemandes, 1 espagnol et moi-même. Chaque volontaires s'occupe d'un élève en situation de handicap et l'assiste tout le long de la journée à l'école. Étant donné que je suis avec un jeune handicapé qui se comporte très bien en classe et arrive à suivre les cours, je l'aide principalement en cours d'anglais et en travail manuel; le reste du temps je travaille en cuisine. J'apprends comment se comporter avec les personnes en situation de handicap, j'apprends une nouvelle pédagogie, une nouvelle éducation et par-dessus tout j'apprends plein de recettes italiennes en cuisine, du moins j'essaye !

En dehors de la mission, je découvre la société de Palerme, ses sites touristiques, je rencontre de nouvelles personnes venant de différents pays et j'apprends l'italien. Tout ça en faisant attention à mon porte-feuille !

Mon conseil : faîtes un maximum de rencontres, de préférences venant d'autres pays et également du pays dans lequel vous intervenez afin de vous améliorer dans la langue. Entourez-vous de personnes qui vous aideront, si vous trouvez des français c'est super aussi car ça fait du bien de parler français dans le pays. Et travaillez un maximum votre anglais, autrement il sera plus compliqué de se faire des amis !

Antoine

 

Associazione Libera Scuola Waldorf : www.waldorfpalermo.org