Skip to content Skip to navigation

Conférence gesticulée à Clermont-Ferrand le jeudi 16 février

Conférence Gesticulée à Clermont-Ferrand

« LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LE MONDE ASSOCIATIF»

 

                                                                  affiche_cg_2017.jpg

Dans l’imaginaire collectif, travailler dans le milieu associatif, c’est travailler dans un environnement idéal pour s’épanouir, porter des valeurs et du sens, le tout en dehors et au-delà de rapports hiérarchiques et marchands. Pourtant, les conditions de travail s’y sont dégradées plus qu’ailleurs.

La diversité des statuts (bénévoles, volontaires, salariés, administrateurs, stagiaires…) y brouille les frontières entre salariat et travail gratuit, faisant du monde associatif le terreau d’une nouvelle précarité. De petites structures partiellement professionnelles se retrouvent en charge par l’État de politiques publiques d’action sociale sans bénéficier pour autant des financements pérennes et des moyens dont disposait le service public auparavant mais dont bénéficie désormais le secteur privé marchand.

Quelles en sont les conséquences sur les conditions de travail dans le milieu associatif ? Quelles concessions ont-elles été faites? Peuvent-elles rester une alternative au secteur marchand ? Comment mêler « vocation professionnelle » et « salariat digne » ?

A partir de leur expérience du monde associatif, Pauline & Yohann racontent leur attachement et leurs désillusions sur un secteur plein de contradictions où « défendre des droits et des valeurs » rime avec « déroger aux droits des travailleurs. »

CONFERENCE GESTICULEE

Jeudi 16 février à 20h
À la MAISON DU PEUPLE
Place de la Victoire
63000 Clermont-Ferrand

Cette conférence sera suivie le lendemain par un atelier portant sur les réalités vécues dans les associations:

ATELIER
Vendredi 17 février de 9h à 12h30
Au CREFAD Auvergne
9, rue sous les Augustins
63 000 Clermont-Ferrand
Participation : 25€ (nombre de place limité)
Inscription : benoit.chaboud@crefadauvergne.org ou 04 73 31 50 45
 

Venez nombreux !

Avec le soutien de la Fondation Syndex