Skip to content Skip to navigation

Echange de jeunes "Painting Europe"

Concordia Auvergne a organisé un échange de jeunes du 28 mai au 7 juin regroupant des participants belges, écossais, finlandais et français autour de la citoyenneté européenne, dans le cadre du mois de l’Europe en Auvergne et du festival Europavox.

Durant ce projet, nous avons aborder les enjeux actuels liés à la citoyenneté, tels que les droits citoyens, la démocratie, la diversité culturelle et linguistique aux travers d'activités et de débats. Ces échanges étaient nécessaires à la deuxième partie du projet qui était de concevoir une fresque représentant les visions qu'ont les participants de la citoyenneté européenne. La fresque a été créée sur des panneaux en bois et mesure près de 25m !  Les techniques du graff et de la peinture ont été utilisé par les participants avec l'aide d'un graffeur professionnel : Julien Berland.

Les participants ont commencé par proposer des exquises sur des feuilles ensuite leurs œuvres ont été retravaillées avant d'être représentées sur les panneaux. Cette création a été réalisée sur deux lieux : à Theix là où les jeunes vivaient pendant les 10 jours puis à Clermont-Ferrand sur le festival Europavox. En effet, ils étaient présents sur le village européen au stand de l'Europe s'engage. Cet événement a permis aux participants de l'échange de jeunes de sensibiliser les festivaliers à la citoyenneté européenne et d'aller à la rencontre du public: stand d'initiation au graff...

La suite du projet est de faire vivre cette fresque grâce à des expositions en Auvergne. Affaire à suivre !

Témoignage de Rémi, participant français:
"Le concept de citoyenneté européenne m'apparaissait jusqu'alors étranger. Aujourd'hui, grâce à une expérience formidable, je sais que l'Europe a pour devise d'être unie dans la diversité.

Durant dix jours, au pied du Puy de Dôme, je découvre en musique l'art du graff et tout semble fait pour que je me sente à l'aise. L'objectif est d'effectuer une fresque balaise à la mode française, belge, écossaise, italienne et finlandaise.

Je ne suis qu'une pièce d'un puzzle qui compose une petite communauté multiculturelle à l’intérieur même de l'espace Schengen. La liberté de mouvements au sein de l'UE est une aubaine ; grâce à elle je découvre une quinzaine d'apprentis artistes qui forment un groupe créatif et hétérogène.

Malgré nos différences flagrantes une coopération citoyenne est possible et s'avérera nécessaire pour défendre nos droits. Laisserons nous nos états se faire piller par des multinationales au nom de cet accord secret qu'est le TAFTA ?"