Skip to content Skip to navigation

Témoignage de Léa, volontaire européenne en Auvergne

Léa, volontaire européenne originaire d'Allemagne, nous parle de sa mission au sein du Centre d'animation de la ville de Cournon, en Auvergne.

 

- Margarita : Pourquoi es-tu ici, comment as-tu choisi cette mission à Concordia ?

- Léa : Après avoir passé mon bac j'ai ressenti le besoin de découvrir un domaine largement méconnu. Je voulais laisser derrière moi ce qui m'était familier et m'impliquer dans une nouvelle culture, un nouveau pays avec de nouvelles personnes.
J'ai décidé de faire un Corps Européen de Solidarité parce que je considère qu'il est important d'aider les gens et je crois qu'une année à l'étranger me donne non seulement l'occasion de m’impliquer socialement mais m'aide aussi à mûrir en tant que personne grâce à de nouveaux défis et à de nouvelles expériences.
J'ai donc cherché des projets en France, parce que j’aime particulièrement la langue et la culture française. Après quelque temps, j'ai trouvé un projet intitulé "Open an European Window for Youth in Cournon“.
J'ai rapidement été prise par l'idée que je pouvais aider les enfants à avoir de nouvelles perspectives et à s’ouvrir grâce à ma présence et à mes activités sur d'autres pays.
C'est pourquoi j'ai postulé pour ce projet et je suis très heureuse d'avoir été acceptée.

 

- Margarita : Dis-nous en plus sur ta mission, qu'attends-tu de cette expérience ?

- Léa : Je travaille dans un Centre d’animation dans lequel les enfants peuvent aller le mercredi quand il n‘y a pas ou peu de cours. Les mercredis et pendant les vacances j‘assiste les animateurs et animatrices qui s’occupent des enfants pendant toute la journée. Sinon je fais de l’accompagnement scolaire, de l‘aide aux devoirs et je soutiens mon collègue qui propose un groupe de théâtre et de courts métrages. 
D’ailleurs j‘ai également du temps pour préparer mes projets que j’aimerais présenter aux enfants.
Ma mission est de montrer la diversité européenne aux enfants et en même temps leur faire comprendre qu’il s’agit aussi d’une communauté. Je leur présente, par exemple, d‘autres pays ou quelques mots d’une langue étrangère, en leur montrant les différences et également les points communs.
J‘espère qu’après ma mission je pourrais dire que j’ai pu aider les enfants et peut-être même les adultes, à développer une attitude plus ouverte et tolérante envers les cultures, les langues, et en général envers les personnes qui viennent de pays différents.

 

- Margarita : Et comment ça se passe pour toi ? Est-ce que tu peux partager avec nous les moments les plus agréables ou les plus importants que tu as déjà vécus ici ?

- Léa : Je me sens très à l'aise dans le Centre d'Animation municipale de Cournon, car s’occuper des enfants me fait un très grand plaisir. Ce que je trouve particulièrement beau, c'est le fait que le travail concerne l'apprentissage mutuel entre enfants et adultes. Même si je ne travaille à Cournon que depuis quelques semaines, j’ai déjà beaucoup appris de mes collègues en ce qui concerne la préparation et l'organisation des journées où les enfants peuvent venir au centre mais aussi sur le contact avec eux. Chaque jour, les animateurs proposent de nouvelles idées d'excursions ou de projets qu'ils souhaitent mettre en place avec les enfants. Une telle volonté d'agir et l'étroite collaboration entre collègues pour mettre en œuvre les projets sont pour moi une nouveauté et me fascinent en même temps.
Je reçois aussi beaucoup d'aide pour réaliser mes propres projets, notamment de mon tuteur Dany Dufour, ce qui rend mon séjour dans le centre et en général en France très agréable.

Mais peut-être que je me sens à l'aise simplement parce que c'est toujours un sentiment agréable de recevoir un câlin des enfants le matin comme salutation !

 

- Margarita : Quels sont tes rêves et plans personnels ici, en dehors de ta mission ? 

- Léa : J’espère que mon séjour à l’étranger m’aidera également à développer mes compétences linguistiques et sociales.
En outre, j‘aimerais en savoir plus sur la culture, les traditions, les coutumes et tout simplement la vie en France, de me sentir comme une française quoi !