Skip to content Skip to navigation

Athènes, Laboratory for Tools

Il y a des gens qui partent en vacances pour voir le soleil, découvrir un pays, et partager du temps de qualité avec des amis.... moi pour cela, j'ai participé au Laboratory for Tools on Human Rights proposé par le CCIVS en Grèce.
En plus, j'avais la chance de faire partie de l'équipe des formateurs. On a beaucoup bossé car c'était un peu expérimental le format Laboratoire, il y avait toute une méthode à inventer, mais c'était toujours dans la joie, avec un bel esprit d'équipe et pour un groupe exceptionnel.
 
Explication de texte, car c'est vraiment du jargon tout ça :
 
Laboratory : Pendant 4 jours, on se retrouve à 20 personnes du monde entier pour travailler ensemble à la création d'outils d'animations et de communication.
 
Tools :Les outils que nous avons créés en l’occurrence sont 2 livrets pour aider les animateurs de chantier à proposer s'ils le veulent des ateliers sur les droits humains et une enquête participative et pédagogique sur le même thème qui sera en ligne bientôt.
 
Droits Humains : c'est ceux de la Déclaration Universelle de 1948 dont vous avez dû entendre parler, c'est ceux qui sont bafoués au nom du protectionnisme national ou des intérêts du capital, c'est ceux que l'on défend à chaque fois que l'on lutte contre les expropriations de fermiers ou pour la liberté d'expression.
 
CCIVS : C'est en quelque sorte une fédération d'associations de volontariat telles que Concordia. CCIVS réunit des assos de tous les continents et est logé à l'Unesco. C'est un peu l'organe de représentation politique , il porte la voix de ces assos. Concernant les Droits Humains, le CCIVS a choisi que nous (nos assos) allions travailler plus particulièrement sur :
 
• les droits à la nourriture et au logement
 
• les droits liés au genre, à la sexualité et `son propre corps
 
• les droits des migrants
 
 
5 jours c'était bien trop court pour pouvoir achever notre mission sur les outils alors certains continuent à bosser dessus à distance. Puis cela sera mis sous forme de petits livrets qui seront envoyés à toutes les assos afin que nous puissions plus facilement proposer des activités pédagogiques sur nos chantiers, et particulièrement sur les Droits Humains. J'espère que beaucoup des animateurs vont se joindre à cette idée et rendre nos chantiers encore plus (trans)formateurs.
 
Sur le sujet des migrations par exemple, nous pouvons proposer à nos volontaires de chantier de réfléchir ensemble grâce à de chouettes jeux de rôles, et qu'ils se se fassent leurs propre opinion , loin des titres sensationnalistes de la presse.
 
Vu l'état des droits humains sur notre planète, et même dans notre pays, il est temps d'utiliser nos chantiers comme un outil d'éducation. Devenons des Peace Builders ! (si nous ne le sommes pas encore !)
 
Ce Laboratory fait partie de la Campagne Raising Peace (« Élevons la Paix », ça sonne mieux en anglais !), si ça vous intéresse d'aller plus loin dans ce sujet, il y a une Study Session la semaine prochaine à Strasbourg. Concordia Normandie Maine va proposer aussi cette année un Raising Peace Camp, c'est à dire un chantier international de bénévoles comme les autres, mais qui se propose de travailler sur des sujets liés aux droits humains.
 
Ça paraît peut­être très compliqué tout ça, mais en fait cette semaine on a aussi beaucoup ri, on a chanté, dansé et créé de belles amitiés.
 
Je voulais finir ce témoignage en remerciant Concordia et surtout mes copains de la formation de formateurs car c'est grâce à vous que je suis capable aujourd'hui d'être facilitatrice pour le CCIVS, grâce à toutes les connaissances, les méthodes, les outils qu'on développe dans nos week­ends et dans les formation d'animateurs.
 
Dorothée, bénévole de la délégation Bretagne et formatrice des animateurs