Skip to content Skip to navigation

Maëlle volontaire CES en Suisse

Maëlle a passé 6 mois en Suisse à La Chaux-de-Fonds dans le cadre d’une mission CES (Corps Européen de Solidarité). Elle nous partage son témoignage. 

 

Je m’appelle Maëlle, je suis Française et je suis actuellement en Suisse pour une durée de 6 mois en Corps Européen de Solidarité (CES). Après maintenant quelques mois passé en Suisse, à La Chaux-de-Fonds, au sein de l’association Ton sur Ton, je peux dire avec certitude que je suis tombée à l’endroit parfait, au moment parfait. 

Que de rencontres, de découvertes professionnelles, de cultures artistiques, d’événements merveilleux, de balades à en couper le souffle et de beaux moments passés avec des gens à rire ! Le temps file à une vitesse incroyable. J’ai bien peur que ces 6 mois soient trop courts pour explorer toute cette beauté !

J’ai été accueillie avec beaucoup de tendresse et de bienveillance dans ce petit cocon pas si loin de la France. Je me suis sentie très vite à ma place et mon intégration a été très rapide. Les projets engagés par l’association Ton sur Ton (cirque, danse, musique, théâtre et bien-être) créent des moments inoubliables que nous vivons ensemble, comme une grande famille se réunissant autour d’une passion commune : la culture. Chaque jour est rempli de découvertes et de surprises.

J’ai également pu être mobile et visiter tous les petits coins à côté (et plus loin encore !) : Neuchâtel, La Cibourg, Les Brenets, Bienne, Renan, St Imier, Zurich… Je me laisse porter par la bonté des personnes rencontrées et je n’ai jamais été déçue de ce que j’y ai trouvé. J’ai pu découvrir l’art de rue grâce à Magalie (ma directrice de stage) et son long carnet de contacts. Ils s’arrangent sans cesse pour que je puisse faire ce que j’aime et ce qui me plairait de faire. Je pense être assez privilégiée d’être tombée sur des gens aussi arrangeants et attentionnés ! 

 

maelle_suisse.jpg 

Je suis hébergée dans un foyer pour jeunes en difficultés au Locle et je travaille sur les projets de cirque, danse et théâtre social à Ton sur Ton. J’apprends la médiation culturelle, l’animation socioculturelle, le travail d’éducateur, l’enseignement en cirque et pleins d’autres chose. Je souhaite créer le lien entre l’art et le social et ici ce lien existe et il est beau à voir !

Je conseille fortement cette expérience. Je pense qu’elle est formatrice et permet de sortir de sa zone de confort tout en se redécouvrant soi-même à l’aide de ceux qui nous entourent. C’est en suivant son instinct dans un nouvel environnement qu’on se sent d’autant plus vivant ! Je pense que les personnes qui accueillent des volontaires (lieu d’hébergement et lieu de vie) sont des personnes qui favorisent le partage, l’échange et la diversité. Dans les yeux des personnes que je côtoie je ressens la tendresse qu’ils me transmettent et une véritable envie de me faire découvrir leur façon de vivre. Je me suis sentie vite chez moi, même si je n’y suis pas. Je conseille ça à n’importe qui. Avoir la chance de voyager dans un cadre aussi bien organisé c’est très précieux ! Il faut saisir les opportunités et c’est ainsi que l’on grandit !

 

 

capture_decran_2020-09-15_a_14.48.40.png