Skip to content Skip to navigation

Sol, volontaire CES à Concordia Rhône-Alpes

Sol a rejoint l’équipe de Concordia Rhône-Alpes dans le cadre d’un Corps Européen de Solidarité (CES) pour une période d’un an. Elle nous raconte son expérience depuis son arrivée, ses attentes, ses peurs, ses missions et les points forts de son CES.

 

Avant d’arriver à Lyon, Sol se demandait comment ses 12 mois en France allaient se passer, c’était un gros changement pour elle. Mais dès qu’elle est arrivée elle a tout de suite été très occupée.

 

Elle a pu participer à des chantiers internationaux en tant que volontaire mais également en tant qu’animatrice. Ses missions consistaient, entre autres, à animer et organiser des sessions d’entrainement, informer de potentiels participants pour le programme CES en Europe, enregistrer des Podcasts au sein d’une radio locale et même créer son propre projet ERASMUS+ ! Elle a développé de nombreuses compétences comme le management de groupe, la création d’ateliers, la gestion de projets et évidemment, elle a énormément progressé en français.

 

Malgré la situation sanitaire en Europe et le confinement, Sol a pu s’organiser avec l’association pour travailler à distance et continuer le développement des différents projets.

 

Sol recommande fortement le Corps Européen de Solidarité. Si vous avez envie de faire de nouvelles rencontres, approfondir votre développement personnel, apprendre une nouvelle langue et découvrir de nouveaux endroits le CES est fait pour vous. Sol nous confie : « Je recommande à ceux qui ont envie de faire un CES de bien lire l’offre et de vous demander ce que vous avez envie de vivre en partant à l’étranger et au-delà de ça, n’ayez pas peur de vous jeter à l’eau, vous êtes là pour apprendre »

 

Retrouvez le témoignage complet (en espagnol) ici : 
https://www.yeseuropa.org/blog/2020/08/28/la-experiencia-de-sol-en-su-voluntariado-en-francia/