Skip to content Skip to navigation

Témoignage de Julia, volontaire en Pologne

Bonjour à tous ! Dzień dobry !

Je m’appelle Julia, j’ai 25 ans et depuis maintenant trois mois, je suis en Service Volontaire Européen en Pologne. Mon projet se déroule sur 12 mois, dans la petite ville de Pułtusk, située à environ 60km de Varsovie.

Comment ai-je trouvé mon projet?

Je fais partie des volontaires chanceux qui sont partis peu de temps après avoir commencé à s’intéresser au programme SVE. En effet, j’ai commencé mes démarches début juin et trois mois plus tard, je m’envolais pour la Pologne. J’avais déjà commencé à postuler avant mon rendez-vous d’information avec Concordia Rhône-Alpes mi-juillet, mais sans succès. Puis, j’ai découvert durant celui-ci qu’en plus de postuler aux projets proposés, je pouvais aussi envoyer des candidatures spontanées aux associations d’accueil dont les activités m’intéressaient. J’ai ainsi envoyé une vingtaine d’emails avec mon CV et mi-août, j’ai eu la chance d’être recontactée par mon association actuelle, qui cherchait un volontaire pour un projet déjà approuvé et débutant en septembre. Après un entretien skype, je me suis vue offrir la place, à ma plus grande joie! Deux semaines plus tard, je débarquais à Pułtusk pour commencer mon aventure polonaise.

Mon projet

Mon projet est un projet interculturel et inter-générationnel qui s’intitule “Action: intégration” et qui se divise en trois types de tâches. Tout d’abord, je travaille deux jours par semaine dans un centre d’activités pour personnes âgées. Je prends part avec eux aux diverses activités proposées par le centre : chant, danse, workshops, préparation de gâteaux, excursions, activités manuelles comme la création de fleurs en papier, de décorations, etc. Je propose aussi mes propres activités : présentations sur divers sujets, activités gâteaux français, workshop de scrapbooking, cours de français, etc. J’apprends et mets en pratique avec eux mes cours de polonais, puisqu’ils ne parlent ni anglais ni français. Ce n’est donc pas toujours évident de communiquer mais pour moi, c’est justement une grande aide et une motivation pour apprendre le polonais. Et ils sont toujours ravis de m’aider!

Une deuxième partie de mon travail consiste à aller dans des écoles secondaires pour promouvoir le volontariat, faire des workshops cuisine, des présentations sur la France, des cours de français, des cafés des langues, etc. Je donne aussi des cours d’anglais aux enfants d’un centre aéré de la ville. Lors d’événements divers, je prends part au stand de mon association et aide à promouvoir le volontariat international par le biais d’activités ludiques sur les langues, la géographie, de quizz et autres jeux. 

2.jpg3.jpg4.jpg

Enfin, la troisième partie de mon travail est administrative. Je suis en effet chargée du blog de mon association, sur lequel j’essaie de poster régulièrement des articles sur nos projets et activités, j’aide également avec notre Facebook et Instagram.  

Si vous voulez en savoir plus sur ce que je fais au quotidien, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur ces derniers !

Bref, comme vous pouvez le voir, j’ai un programme très varié, que j’apprécie énormément ! Étant professeur de français langue étrangère, je m’épanouis vraiment dans ces activités interculturelles et j’ai la chance d’être très bien entourée par mon association et par les personnes avec qui je travaille au quotidien. Les personnes âgées que je côtoie au centre sont adorables, énergiques (j’ai parfois du mal à suivre leur rythme tant ils ont de l’énergie à revendre!), ouverts et très accueillants. C’est un vrai plaisir de passer du temps avec eux.

J’apprécie aussi beaucoup mon travail avec les enfants et dans les écoles car c’est un travail qui a du sens. Promouvoir le volontariat international, les langues et des cultures différentes est important pour moi, j’espère réussir à leur faire découvrir la multitude d’opportunités qui s’offrent à eux en termes de programmes européens et internationaux, ainsi que la richesse qui découle des contacts avec des cultures différentes de la leur. 

6.jpg

Notre panneau de promotion dans un lycée

 Ma vie de volontaire en Pologne

Je vis dans un grand appartement en colocation avec trois autres volontaires de mon association ; trois filles venant respectivement de Colombie, de France et de Turquie. C’était l'un des aspects de mon SVE qui m’inquiétait le plus avant mon départ, ne sachant en effet pas si j’allais m’entendre avec mes colocataires. Heureusement, j’ai encore une fois été très chanceuse et je m’entends vraiment à merveille avec elles. Nous sommes devenues amies très rapidement et nous faisons beaucoup de choses ensemble.

La ville de Pułtusk est une petite ville d’environ 18 000 habitants. Il n’y a donc pas énormément de choses à faire dans la ville le weekend mais Varsovie est à une heure de bus si l’on a envie de visiter ou de sortir. Je compte visiter la Pologne le plus possible dans la deuxième partie de mon SVE, lorsque que le temps sera plus doux. Et il y a énormement à visiter!

8.jpg9.jpg

Pułtusk et Varsovie

Je me plais vraiment dans ce projet et même s’il va y avoir des hauts et des bas, comme dans toute expatriation, je sais que cette année va être très belle et riche en apprentissages, en nouvelles rencontres et en voyages! N’hésitez pas si vous avez des questions sur le SVE ou la Pologne, je serais ravie d’y répondre.

Do zobaczenia!

Julia

​En ce moment : deux offres de SVE sont à pourvoir en Pologne pour février et mars 2017, n'attendez plus ! Proposez votre candidature ici