Skip to content Skip to navigation

Entretien avec Joseph, animateur technique pour Concordia

Depuis 2004, un long chemin a été parcouru pour Joseph au sein de Concordia. Passionné par son métier et sa rencontre avec Autrui, Mariam, volontaire en service civique à la délégation Sud-Est a décidé de l'interviewer : 

Présente-toi brièvement...

Je m'appelle Joseph et je viens de Montpellier, j'ai trente ans, je suis animateur technique pour l'association Concordia depuis une dizaine d'années et j'ai animé une cinquantaine de chantiers internationaux de jeunes bénévoles, souvent sur le thème de la construction en pierre sèche. 

Comment as-tu connu Concordia ? 

J'ai connu Concordia il y a 13 ans, un peu par hasard, en tombant sur un catalogue à la maison de la jeunesse à Montpellier. Je me suis senti en accord avec les valeurs de l'association et je suis parti comme volontaire sur une demi-douzaine de chantiers. 

Comment l'envie de devenir animateur technique a t-elle surgi ? Quelles ont été tes principales motivations ? 

En tant que volontaire sur des chantiers Concordia, je me suis rendu compte que je me sentais bien dans cet environnement et que les valeurs de l'association me semblaient justes. Je pense que l'éducation populaire, à travers le volontariat et la participation à des échanges interculturels  qui bénéficient à tous, sont les raisons qui m'ont motivées. 

Le métier d'animateur se fait à temps partiel l'été, que fais-tu le reste de l'année ?

Le reste de l'année je travaille comme animateur dans d'autres pays avec des associations partenaires de Concordia, en Turquie, Russie ou Finlande. Egalement, je passe du temps dans les forêts boréales qui me plaisent pour me ressourcer.

As-tu des envies particulières pour l'avenir ? Des compétences que tu veux mettre en avant ? 

J'aimerais continuer à pouvoir m'investir dans cette association et acquérir de nouvelles compétences, bien sûr ! Par exemple, de nouvelles techniques pédagogiques, ou encore de nouvelles façons de faire de l'éducation populaire. J'aimerais aussi apprendre de nouvelles compétences techniques pour animer de nouveaux types de chantiers ! 

Quels conseils donnerais-tu à ceux et celles qui souhaitent devenir animateur mais qui n'osent pas ou qui ont des craintes ? 

Mon apprentissage est passé par le fait d'être volontaire moi-même pendant plusieurs années, et je recommanderais cette approche qui permet de se familiariser avec l'environnement d'un chantier international et finalement, d'y trouver sa place !

Pour en savoir plus sur l'animation de chantier, les formations, rendez-vous sur la page "Formation animation de chantier"