Skip to content Skip to navigation

Le Volontariat Franco-Allemand

 

Qu’est-ce que le Volontariat Franco-Allemand ?

Depuis 2006, l’Office franco allemand pour la jeunesse -OFAJ- a été chargé, au nom des gouvernements français et allemands, de créer et de coordonner un service volontaire franco-allemand. Il est mis en oeuvre avec le soutien pédagogique et financier de l’Agence du Service Civique en France, du Bundesministerium für Familie, Senioren, Frauen und Jugend en Allemagne, de l’OFAJ et d'associations partenaires des deux pays.

Le VFA représente une année d’orientation professionnelle et de formation pour des jeunes Allemands et Français. Les volontaires découvrent le pays voisin en travaillant dans des domaines divers (animation, environnement, culture...).

Une association française et une association allemande souhaitent mettre en place un partenariat : elles élaborent ensemble les missions pour le(s) futur(s) volontaire(s), sélectionnent les candidats, envoient et accueillent un ou plusieurs jeunes volontaires dont elles assurent aussi l'accompagnement.

Ce principe de réciprocité est important : ainsi, un volontaire allemand et un volontaire français forment un tandem et sont envoyés simultanément au sein des organisations partenaires. La mission se déroule toujours durant une année entière (généralement de début septembre à fin août de l’année suivante).

Qui peut participer au V.F.A. ?

Le V.F.A. est ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans quelque soit le niveau d'étude et les qualifications. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances en allemand pour candidater en Allemagne, ni des connaissances en français pour une mission en France.

Le volontaire pourra demander à l’OFAJ une bourse spécifique pour suivre un cours de langue.

Néanmoins, pour participer à un projet dans le cadre du V.F.A. il est nécessaire :

d'être domicilié en France ou en Allemagne depuis 1 an (mini.) ;
de trouver une association d’envoi dans son pays et une structure d’accueil dans le pays partenaire.

 

Quelles sont les conditions financières du V.F.A. ?

Pour les volontaires français, le V.F.A. s’inscrit dans le cadre de l'engagement de Service Civique.
Pour les volontaires allemands, le V.F.A. peut s'inscrire dans le Service Civique français, mais il peut aussi choisir de partir dans le cadre des dispositifs allemands équivalents.

Les conditions financières sont les mêmes que pour un Service Civique en France. En plus, l’OFAJ prend en charge les frais de voyage des volontaires pour se rendre aux séminaires de préparation et dans la structure d’accueil. Enfin, le volontaire peut encore bénéficier d’une bourse pour des apprentissages linguistiques avant le départ.

Où peut-on réaliser le V.F.A. ?

CONCORDIA a mis en place un partenariat avec une association allemande qui travaille dans le domaine de la protection de l’environnement : la FÖJ-KUR (FÖJ – Konsortium der Umweltverbände Rheinland-Pfalz). Cette association coordonne le service volontaire écologique (le FÖJ – Freiwilliges ökologisches Jahr, en allemand) pour le Land de Rhénanie-Palatine. Elle propose des missions d’éco-volontariat dans une vingtaine de structures d’accueil en Allemagne.

La liste complète des associations proposant des missions dans le cadre du volontariat franco-allemand est disponible sur le site de l’OFAJ.

Quel accompagnement du volontaire avant, pendant et après le V.F.A. ?

Le volontaire est accompagné par un tuteur au sein de sa structure d'accueil qui assure son suivi individuel et réalise avec lui un bilan en fin de mission.

Par ailleurs, l’année de volontariat comprend un cycle de quatre séminaires en France et en Allemagne, dédiés à l’échange et la rencontre avec les autres volontaires du V.F.A.

Par où commencer ?

Prenez contact avec Anthony Crochu, responsable des partenariats OFAJ au Siège National de CONCORDIA :

Tél. : 01 45 23 00 23 - Mail : international@concordia.fr

Pour connaître les missions proposées en Allemagne par notre partenaire FÖJ-KUR, visitez le site du VEFA.

Vous trouvez également des infos générales complémentaires sur le V.F.A. sur le site de l’OFAJ.