Skip to content Skip to navigation

Projets en Pays du Sud

 

Saison 2017 - Découvrez ici nos projets en ligne !

Aujourd’hui de nombreux volontaires veulent partir dans les Pays du Sud. Le dépaysement ? L’envie de connaître quelque chose de radicalement différent ? Peu importe. Un projet dans un Pays du Sud peut être une aventure formidable et magique si on y est préparé.

Faire un projet en Pays du Sud :

Ce n’est pas du travail humanitaire dans le sens où votre présence ne révolutionnera pas la vie des personnes que vous rencontrerez. Vous recevrez et apprendrez sans doute plus que vous ne pourrez donner. Vous ne serez pas attendus comme des sauveurs.

C’est être prêt, loin de ses repères habituels, à vivre ensemble dans un esprit communautaire, dans un même lieu, pendant un temps donné.

C’est avoir de bonnes capacités d’adaptation et une grande flexibilité.

C’est être partant pour travailler ensemble sur un projet local, pas toujours dans les conditions que l’on considère idéales ici.

C’est faire preuve d’une certaine maturité.

Un projet en Pays du Sud c’est aussi une possible remise en cause de nos certitudes et repères : il y a la distance géographique importante, les manières de vivre différentes, parfois déroutantes, voire choquantes par rapport à notre propre conception des choses (relations entre les personnes, rapport à l’argent, à l’environnement, à l’organisation sociale, l’accès à la culture…), les clichés réciproques, dont il est difficile de se défaire… Quoiqu’il en soit, c’est le moment d’ouvrir grand vos yeux, vos narines, vos oreilles et profiter à plein de ces différences.

Vos motivations

Un chantier dans les Pays du Sud est le résultat d’un cheminement personnel : il s’inscrit dans un parcours et nécessite une expérience minimum. Il demande une réflexion, un questionnement préalable. C’est pourquoi nous vous demandons d’écrire une lettre de motivation : le dossier ne pourra être traité sans cette lettre !

Pour vous aider dans cette rédaction, nous vous en fournissons la trame...

Trame de lettre de motivation

• Qu’est-ce qui vous a donné envie de partir dans un Pays du Sud ?

• Pourquoi avoir choisi un chantier plutôt qu’un autre moyen de voyage ?

• Comment allez-vous organiser votre voyage, comptez-vous séjourner dans le pays avant ou après le chantier ?

• Comptez-vous vous informer sur le pays, et si oui, comment ?

• Quelle idée vous faites-vous de la culture de ce pays ? Comment pensez-vous y être perçu ?

• Qu’attendez-vous du chantier auquel vous allez participer (le travail, les autres volontaires internationaux, les volontaires locaux, les animateurs, l’association locale, la population locale…) ?

Conditions

Si vous n’avez pas de réelle connaissance et/ou expérience des Pays du Sud, ou si vous avez déjà voyagé dans un Pays du Sud, mais que vous n’avez jamais fait de chantier, bien qu'il ne soit plus obligatoire, nous vous recommandons vivement de participer à l’un des stages de préparation au premier départ. Celui-ci a pour but de vous faire réfléchir à votre projet et celui de Concordia, de vous informer sur nos partenaires et ses projets, de rencontrer des volontaires expérimentés, et de vous préparer à d’éventuels chocs personnels. Pour vous informer et vous inscrire, contactez-nous : workcamps@concordia.fr .

Frais supplémentaires

Sur la plupart des chantiers «Pays du Sud» vous aurez à payer sur place, en liquide, une participation aux frais de fonctionnement de l’association partenaire et aux frais liés au chantier. Ceci est dû au fait que la plupart de nos partenaires ne reçoivent pas de subventions publiques pour les aider à réaliser leurs activités et rencontrent des difficultés pour envoyer des jeunes de leur association sur des chantiers en Europe (coût, visas non obtenus…). Or la réciprocité est l’un des éléments fondateurs des échanges dans le cadre des chantiers. Quand ce principe ne peut être appliqué, il faut trouver d’autres moyens de financement pour organiser un chantier et faire vivre une association tout au long de l’année. Avant de vous inscrire : vérifiez bien que le coût global du chantier rentre dans votre budget : frais d’inscription et d’adhésion à Concordia, coût du transport, éventuels frais de participation à verser sur place, frais d’assurance, vaccins, visa, etc.

Organisez votre volontariat

Un chantier dans les Pays du Sud ça s’organise ! Prenez le temps :

• De vous informer sur le pays, la région, la culture

• De vous occuper des démarches administratives (visas, vaccins…)

• D’organiser votre transport (avion, train…)

• D’estimer votre budget avant même de commencer les démarches d’inscription et réunir les moyens financiers pour partir. Des structures peuvent soutenir votre voyage, renseignez-vous auprès d’elles. Vous trouverez également quelques pistes sur le site Internet de Concordia.

En bref il faut :

• Être âgé de 20 ans minimum ou expérimenté

• Envoyer sa fiche d’inscription accompagnée d’une lettre de motivation

• Attendre patiemment la confirmation de son inscription (ça peut prendre plusieurs jours !)

• Après confirmation, effectuer les formalités administratives (passeport, visa, vaccins, assurance) et organiser son voyage

• Participer à l’un des stages de préparation organisés.