Concordia - Mon Service Civique au Secteur International du Siège de Concordia

Mon Service Civique au Secteur International du Siège de Concordia

Buongiorno ! Je m’appelle Martina, j’ai 24 ans et je viens de Bergamo, une petite et jolie ville à coté de Milan au nord de l’Italie. Je suis arrivée à Concordia un peu par hasard: après avoir validé ma licence en sciences politiques et sociales en décembre 2017, j’avais envie de me lancer dans une aventure à l’étranger pour ouvrir mes horizons, rencontrer des jeunes et surtout comprendre un peu plus ce que je voulais faire dans ma vie…

 

Comment j’ai trouvé Concordia ?

En regardant sur Internet sans trop savoir quoi chercher,  j’ai trouvé l’annonce de ma future mission  de Service Civique au Siège National de Concordia à Paris. Sans trop y penser, j’ai postulé et.. voilà, j’habite à Paris depuis janvier !

Quand j’ai pris la décision de partir, je cherchais une nouvelle expérience stimulante qui pourrait vraiment m’apprendre des compétences en prévision d’un futur travail.

Partir à l’étranger pour moi signifiait apprendre une langue, découvrir une autre mentalité, regarder le monde d’un autre point de vue, faire de nouvelles connaissances et aussi m’amuser… je dois remercier Concordia d’avoir été tout ça!

 

Ma mission au Siège

Au bureau du Siège à Paris, j’ai travaillé dans le Secteur International de l’association où je pouvais voyager toujours partout dans le monde entier en restant assise devant mon ordinateur! En effet je m’occupais des traiter les inscriptions des volontaires français qui souhaitaient partir à l’étranger pour vivre une super expérience à la découverte d’une autre culture.  Donc je rentrais en contact avec les partenaires étrangers qui travaillent avec Concordia afin de soutenir le grand mouvement de la mobilité internationale, pour vérifier avec eux la disponibilité des places, les démarches administratives éventuelles à prendre en compte, comme le visa, les vaccins, etc… pour pouvoir ensuite aider le volontaire dans la préparation de son départ.
 

sc-si_0.png

Nous, les quatre volontaires en Service Civique du Secteur International

A ce propos, j’ai animé avec les collègues, deux week-ends de préparation au départ que chaque année Concordia organise afin de donner aux volontaires qui partent à l’étranger l’opportunité de se rencontrer et de réfléchir ensemble sur des thématiques importantes quand on voyage dans des contextes avec des cultures différentes. C’était une super expérience car je me suis trouvée à m’expérimenter dans le rôle d’animatrice que j’avais commencé à apprendre grâce à la Formation des Animateurs de Concordia à laquelle j’avais participé en prévision de l’expérience chantier du mois d’août.
 

equipe-si_0.png

L’équipe du Secteur International 2018 : les volontaires et les salariés

 

Mon expérience d’animation de chantier

Et oui, dans la mission il y avait aussi l’animation d’un chantier d’été en France organisé par l’association! Et c’est comme ça que je me suis retrouvée au milieu de la vallée de la Dordogne, en Aquitaine, avec un groupe de 13 volontaires étrangers exceptionnels à partager la fatigue et la satisfaction d’avoir reconstruit un mur avec l’ancienne technique de la pierre sèche.  J’ai vécu trois semaines incroyables, pleins de sourires, des idées, de nouvelles rencontres et des fois aussi de difficultés et petits problèmes pour lesquels nous avons toujours trouvé une solution avec l’équipe d’animation. Cela m’a permis d’apprendre comment travailler en groupe en faisant attention aux besoins et aux points de vue de chacun pour trouver un équilibre et un point de rencontre.
 

ci-travail_0.png

Le Chantier : sur le lieu de travail
De plus, grâce à cette expérience, j’ai pu découvrir des parties de ma personnalité que je ne connaissais pas encore et j’ai pu aussi mettre en valeur toutes les compétences relationnelles et les outils de l’éducation populaire, guide des activités de l’association et de son idéologie, que j’avais appris pendant ma formation d’animatrice et en général en travaillant à Concordia.
 
 

 ​ci-groupe_0.png

Le Chantier : le groupe !

 

Et maintenant ?

Maintenant que je viens de terminer mon Service Civique, je me trouve à faire un bilan de tout ce que j’ai appris et découvert pendant ces 10 mois. Ce n’est pas simple car les activités, les moments  et aussi les apprentissages sont vraiment importants.

Bien sûr je me sens  grandie, j’ai plus de confiance en moi-même et j’ai appris une nouvelle langue! J’ai plein d’amis qui viennent de tous les coins du monde et je suis prête à faire face aux nouveaux défis que la vie me proposera, comme reprendre les études avec une nouvelle perspective et de nouveaux souhaits !

Donc, si vous avez envie d’une enrichissante expérience parisienne je vous conseille de garder en tête l’association Concordia!

Martina

 

 

 

Publié le mercredi 17 octobre 2018 à 17:07:00

16 novembre 2022 - Actualités | Erasmus+ | GIVE-Lab
Assez de formalités, en route pour le Give-LAB Seminar en Belgique !

Dans le cadre du projet GIVE-Lab, soutenu par le programme Erasmus +, 24 participant·e·s venant de 7 pays européens se…

Lire la suite
7 novembre 2022 - Aquitaine | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
Mon volontariat à Concordia Aquitaine

Bonjour à toutes et à tous. Je m'appelle Mads et je viens de terminer mon volontariat de 8 mois à…

Lire la suite
18 octobre 2022 - Actualités | Eramus + | Formation | Genre | GIVE-Lab
Le projet GiveLab: contre les inégalités de genre & la violence au sein du volontariat international

La prévention des violences liées au genre lors des chantiers internationaux est un sujet commun à toute organisation de volontariat,…

Lire la suite
5 octobre 2022 - Actualités | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
My ESC experience in Nouvelle Aquitaine

Hi everyone ! :-) My name is María and I have been a volunteer on an ESC with Concordia Nouvelle…

Lire la suite
4 octobre 2022 - Actualités | Aquitaine | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
My European Solidarity Corps in Saint Caprais-de-Bordeaux

Hey ! My name is May and I am 20 years old. I started my European Solidarity Corps in Saint…

Lire la suite