Concordia - Here’s why every young person should be volunteering ! – Témoignage de Léa, volontaire CES

Here’s why every young person should be volunteering ! – Témoignage de Léa, volontaire CES

Bonjour à toutes et à tous,

Je m’appelle Léa et je fais un volontariat avec Concordia Picardie cette année scolaire. J’ai trouvé ce projet dans une école à Saint-Quentin grâce au Corps Européen de Solidarité.

Je viens d’Autriche, du Vorarlberg (une des parties les plus éloignées de Vienne 😊) et en fait, j’adore mon pays. J’ai passé mon bac en juin 2022 et après cela je ne savais pas vraiment ce que j’allais faire.

Après avoir voyagé un peu l’été dernier (et ainsi repousser mon avenir le plus loin possible de moi), j’ai décidé fin août de postuler via le Corps Européen de Solidarité pour des séjours de volontariat en France, ce qui est en fait complètement hors de ma zone de confort… Mais après mon stage de 3 mois à Cannes à l’été 2020, je voulais absolument retourner en France et y vivre pendant un certain temps, surtout pour améliorer mon français et pour découvrir la culture et rencontrer de nouvelles personnes (et aussi pour me lancer un défi 😊).

 

 

Le grand départ

 

Le projet dans une école à Saint-Quentin était le premier pour lequel j’avais postulé, et après un interview via Zoom j’avais vraiment un bon pressentiment.

Je voulais faire mon séjour dans une école parce qu’on y rencontre beaucoup de personnes différentes et que les tâches de ce projet m’attiraient beaucoup. J’ai également apprécié le fait que l’on puisse apporter des idées de projets personnels et que tout soit très varié. Lorsque l’on m’a dit que j’étais sélectionnée, j’ai assez vite accepté et décidé que j’allais partir.

Mais bon, que dire… Quand je me suis finalement retrouvée dans le train de Zurich à Paris, j’avais des sentiments mitigés. Je n’étais plus si sûre qu’un tel projet me convienne vraiment… Mais après que Flore soit venue me chercher à la gare de Saint-Quentin et qu’elle se soit montrée si gentille, je me suis sentie mieux et j’ai vu le projet comme un défi.

 

 

 

S’adapter à sa nouvelle vie

 

Après avoir eu un peu le mal du pays les premiers jours, ça s’est amélioré avec le temps. Surtout parce que toutes les personnes que j’ai rencontrées jusqu’à présent sont si gentilles et que mon projet me plaît vraiment.

Mon travail consiste à promouvoir l’interculturalité auprès des élèves et c’est vraiment très varié. Actuellement, j’apporte mon soutien pour enseigner l’allemand dans deux collèges, je passe un après-midi à la bibliothèque du lycée et j’assiste les élèves dans l’organisation d’un voyage à Vienne (auquel je pourrai aussi participer <3 😊). Il y a déjà eu des classes d’autres pays pendant deux semaines, je participe souvent aux activités avec eux. Au printemps, une classe viendra d’Erfurt et les élèves français pourront également aller en Allemagne. Johanna (une volontaire allemande) et moi devrons les accompagner pour les soutenir et aider à la compréhension.

 

 

Nous sommes également allées à Aix-la-Chapelle avec un groupe d’élèves et nous y avons fait une visite guidée de la ville et du marché de Noël. C’était vraiment très beau.

 

 

Je vis dans une très petite chambre à l’école, au même étage qu’une volontaire allemande, un assistant de langue d’origine ghanéenne et un professeur de français. Cela me convient bien. Ce n’est évidemment pas un hôtel 5 étoiles, mais c’est suffisant. 😊

Je suis très contente de m’entendre si bien avec Johanna, elle est déjà devenue une très bonne amie. Ce qui était vraiment super, c’est que j’ai pu participer à une réunion de volontaires à Lille avec la plateforme des mobilités Ready to Move !, où j’ai rencontré beaucoup de volontaires internationaux. Donc comme je l’ai dit, c’est vraiment très varié et vraiment cool jusqu’à présent.

Ce qui est aussi très appréciable, c’est que les professeurs de l’école sont tous très gentils. J’ai été très bien accueillie et tout le monde est ouvert et serviable. J’ai aussi beaucoup de liberté pour réaliser des projets personnels. J’aimerais faire un projet musical avec les élèves. D’autres idées sont d’offrir des cours particuliers en allemand et en anglais (pour aider les élèves à préparer pour le bac) ou peut-être organiser une semaine végétarienne avec des infos et ateliers de cuisine. J’ai quelques idées, j’espère pouvoir toutes les réaliser.

Pour finir, je voudrais dire que si j’ai compris des choses en si peu de temps c’est bien ça :

  • Les baguettes sont infiniment meilleures en France qu’en Autriche.
  • Je ne goûterai jamais, de toute ma vie, aux escargots.
  • Et le plus important : Je suis heureuse d’avoir pris cette décision et je me réjouis de tout ce qui arrive. 😊

Merci beaucoup à l’organisation Concordia Picardie et aux écoles de Saint-Quentin de m’avoir permis de faire ce séjour. Je me réjouis déjà de tout ce qui va suivre (et actuellement aussi de Noël à la maison <3 😊) !

 

Publié le mercredi 11 janvier 2023 à 16:49:32

26 janvier 2023 - Amiens | CES
Le début d’un nouveau volontariat !

Être volontaire ukrainienne en France : que l'aventure commence !   Salut à toutes et à tous ! Je m'appelle…

Lire la suite
7 novembre 2022 - Aquitaine | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
Mon volontariat à Concordia Aquitaine

Bonjour à toutes et à tous. Je m'appelle Mads et je viens de terminer mon volontariat de 8 mois à…

Lire la suite
5 octobre 2022 - Actualités | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
My ESC experience in Nouvelle Aquitaine

Hi everyone ! :-) My name is María and I have been a volunteer on an ESC with Concordia Nouvelle…

Lire la suite
4 octobre 2022 - Actualités | Aquitaine | CES | Corps Européen de Solidarité | Témoignage | Volontariat
My European Solidarity Corps in Saint Caprais-de-Bordeaux

Hey ! My name is May and I am 20 years old. I started my European Solidarity Corps in Saint…

Lire la suite
28 juin 2022 - CES | Corps Européen de Solidarité | Picardie | Témoignage | Volontariat
So, a new chapter… – Témoignage de Keti, volontaire CES

“Life begins outside of your comfort zone” so, I left the most comfortable place for a human : being home,…

Lire la suite